Renforcement du système pour un WASH inclusif et durable : expériences de SusWASH

on
1 October 2020
WaterAid/ Sibtain Haider

Hannah Crichton-Smith et Vincent Casey présentent notre nouveau rapport en partageant les expériences pratiques, les leçons et les recommandations de SusWASH, notre programme de renforcement des systèmes d'eau, d'assainissement et d'hygiène (EAH) au Cambodge, en Éthiopie, en Ouganda et au Pakistan.

Nous avons appliqué une méthode de travail de renforcement des systèmes au Cambodge, en Éthiopie, en Ouganda et au Pakistan dans le cadre du programme SusWASH, programme sur cinq ans (2017‑2022), financé par la Fondation H&M.

SusWASH a été conçu sur la base d'une analyse détaillée de la force du système EAH dans chaque pays cible, ce qui a donné une vision différente dans chaque pays. Le programme comprend également un échange de connaissances et des mesures correctives facilités au niveau mondial, ainsi qu'un soutien technique coordonné.

Sopharoath, Sopharin, Sothy Loth, Limonika, Sokhom So et Sim Kong devant les toilettes de leur famille. Village de Torb Tbeng, province de Kampong Chhnang, Cambodge.
WaterAid/Remissa Mak
Sopharoath, Sopharin, Sothy Loth, Limonika, Sokhom So et Sim Kong devant les toilettes de leur famille. Province de Kampong Chhnang, Cambodge.

Le renforcement des systèmes EAH au Cambodge, en Éthiopie, en Ouganda et au Pakistan

Au Cambodge, nous aidons à renforcer les processus nationaux et provinciaux de suivi et de planification pour les services WASH en milieu rural. Nous soutenons également les gouvernements locaux à assumer leurs nouveaux rôles et responsabilités en matière de promotion de l'assainissement et d'exploitation et de maintenance de l'approvisionnement en eau en milieu rural. Nous aidons les personnes marginalisées à partager les difficultés qu'elles rencontrent pour accéder aux services WASH avec les chefs des gouvernements afin de rechercher des améliorations.

En Éthiopie, nous travaillons dans un district rural isolé pour renforcer la planification, le suivi et le financement des services WASH. Nous renforçons les canaux de retour d'informations entre les fournisseurs de services et les usagers de ces services. Et nous renforçons les capacités de la compagnie des eaux d'une petite ville et faisons la démonstration de modèles de services d'eau et d'installations WASH dans les écoles au gouvernement et à d'autres acteurs en fournissant des installations WASH et en mettant en place des dispositifs de gestion appropriés.

En Ouganda, nous travaillons en partenariat avec la Kampala Capital City Authority, le Lord and Municipal Mayors et les dirigeants des conseils locaux pour renforcer le leadership, la coordination et la redevabilité du gouvernement. Nous travaillons également avec une organisation de la société civile locale pour faire entendre la voix des membres des communautés marginalisées afin de demander des améliorations en matière de WASH par le biais d'un plaidoyer budgétaire participatif. Nous faisons également la démonstration de modèles de fourniture de services dans des écoles et des établissements de santé sélectionnés, à l'intention du gouvernement et d'autres acteurs, en fournissant des installations WASH et en mettant en place des processus et des structures de gestion appropriés.

Au Pakistan, nous travaillons aux niveaux des provinces et des districts pour renforcer le leadership, la coordination et la planification du gouvernement. Nous soutenons également l'amélioration du suivi des services WASH dans les écoles à l'échelle de la province et la diffusion de messages WASH dans les écoles grâce à l'élaboration de manuels de formation des enseignants et de programmes scolaires nationaux en matière de WASH.

Ayub Umer Mohammed et d’autres artistes lors d’une campagne de changement de comportement en matière d’hygiène qui combine théâtre, musique et démonstrations de lavage des mains sur le marché de Jara, à Balé, dans la région d’Oromia, en Éthiopie.
WaterAid/ Genaye Eshetu
Ayub Umer Mohammed et d’autres artistes lors d’une campagne de changement des comportement en matière d’hygiène combinant théâtre, musique et démonstrations de lavage des mains sur le marché de Jara, dans la région d’Oromia, en Éthiopie.

Les résultats positifs de SusWASH jusqu'à présent

Le renforcement des systèmes EAH prend du temps. Cependant, nous avons déjà observé de nombreux changements positifs depuis le lancement de SusWASH en avril 2017 :

  • Au Cambodge, les plans d'action WASH nationaux et provinciaux ont été examinés par les ministères concernés et mis à jour sur la base de données actualisées contribuant à éclairer les décisions d'investissement.
  • En Éthiopie, un plan WASH de district chiffré a contribué à attirer des investissements supplémentaires dans des services WASH pour le district.
  • En Ouganda, en partenariat avec d'autres, une ordonnance visant à améliorer la réglementation de la gestion des égouts et des boues de vidange à Kampala a été adoptée par le conseil municipal de Kampala.
  • Au Pakistan, le système d'informations sur la gestion des écoles à l'échelle de la province comprend désormais des indicateurs WASH qui permettent de suivre et de mesurer l'état des écoles en matière de WASH dans le temps afin d'éclairer la prise de décision.

Notre rapport partageant des expériences pratiques de renforcement des systèmes

Nous sommes heureux de lancer notre rapport d'apprentissage mondial Renforcement des systèmes pour des services WASH durables et inclusifs qui transforment la vie des gens : expériences pratiques du programme SusWASH. Le rapport comprend :

  • Le contexte du renforcement des systèmes WASH et du programme SusWASH.
  • Le processus mis en place pour concevoir, mesurer le changement, apprendre et s'adapter.
  • Quatre études de cas par pays qui donnent un aperçu de ce que nous avons fait, des changements que nous avons observés et de ce que nous avons appris jusqu'à présent.
  • Leçons finales, recommandations et prochaines étapes.

Le rapport est destiné aux praticiens du secteur WASH, aux collecteurs de fonds, aux gouvernements et aux bailleurs de fonds qui mettent en œuvre ou financent le renforcement des systèmes WASH, ainsi qu’à ceux qui sont intéressés par cette démarche.

Nous espérons que le rapport contribuera à la réflexion du secteur WASH au niveau mondial sur le renforcement des systèmes pour une plus grande inclusion, pérennité et réalisation de l'Objectif de développement durable 6.

The cover of the SusWASH learning report

Hannah Crichton-Smith est conseillère en services WASH durables à WaterAid, et Vincent Casey est directeur principal de la section WASH – Eau à WaterAid. Rejoignez la conversation SusWASH sur Twitter : @HCrichtonSmith et @VINNYCASEY2.