WaterAid au WEDC 2018 : partager les connaissances sur les services durables et résilients

5 min read
Miniature
Moustapha with a record book next to a rain gauge near his compound, showing his work as a water monitor in the village of Sablogo, Burkina Faso. WaterAid/Basile Ouedraogo

La semaine prochaine, des universitaires et des praticiens travaillant dans le secteur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (WASH) se réuniront lors de la 41e conférence internationale annuelle WEDC (Water, Engineering and Development Centre) au Kenya. Monique Narracott, responsable de l’appui aux programmes à WaterAid UK, présente certains des événements organisés par WaterAid.

La conférence internationale WEDC est une excellente plateforme pour les professionnels du secteur WASH qui leur permet de se rencontrer, de partager les bonnes pratiques et d’apprendre les uns des autres par le biais de présentations, de débats et de discussions. Cette année, elle se déroulera du 9 au 13 juillet à l’université d’Egerton, à Nakuru, au Kenya. Les cinq jours seront riches en présentations et en discussions, en événements parallèles, en ateliers de développement des capacités et en opportunités de mise en réseau, sur le thème « Transformation vers des services WASH durables et résilients ».

Les échanges d’idées et de connaissances nous aideront tous à éviter les doubles emplois et à acquérir des connaissances précieuses les uns des autres, en tirant les leçons des expériences afin de pouvoir nous adapter et nous améliorer en permanence.

Nous couvrirons un large éventail de sujets dans nos présentations et ateliers, notamment :

- Assainissement : toilettes communautaires ; approches d’assainissement en milieu rural ; approche à l’échelle de la ville ; assainissement total dirigé par la communauté ; assainissement urbain

- Durabilité des services : gestion communautaire, planification de la sécurité de l’eau

- Redevabilité et droits : approche fondée sur les droits de l’homme - rendre les droits réels en Inde ; redevabilité et approches fondées sur les droits dans le secteur WASH

- Partenariats : planification participative de l’assainissement dans les petites villes ; partenariat avec des groupes de femmes et des organisations de personnes handicapées

- WASH dans les établissements de santé : études de cas et exemples du Mali, du Ghana et de la Tanzanie. Pour avoir un avant-goût de ce à quoi il faut s’attendre, lisez le blog d’Alison Macintyre sur Transformer les systèmes de santé avec WASH

- WASH dans le secteur privé

- Gestion de l’hygiène menstruelle

- Équité et inclusion : WASH pour les groupes marginalisés dans les zones périurbaines ; lutte contre les inégalités par des approches inclusives dans les programmes WASH

Quelques points forts des présentations du personnel de WaterAid

1. Une étude de cas sur les toilettes communales pour un assainissement durable, examinant leur fonctionnement, leur maintenance et leurs finances dans les zones urbaines en Inde, présentée par Puneet Srivastava, responsable des politiques (WASH urbain et changement climatique) à WaterAid Inde.

2. « Le transfert de bénéfices directs peut-il résoudre le problème de la mission Swachh Bharat ? Résultats de trois districts du Madhya Pradesh », présenté par Kanika Singh qui a co-écrit le document avec VR Raman, responsable des politiques à WaterAid Inde.

3. « Utiliser la recherche immersive pour comprendre l’assainissement rural : les leçons de la mission Swachh Bharat en Inde », présenté par Andrés Hueso, analyste politique principal - Assainissement à WaterAid UK, qui a co-écrit avec VR Raman et d’autres.

4. « Rendre les droits réels en Inde », présenté par Bikash Kumar Pati, coordinateur de programme à WaterAid Inde.

5. Chanchal Kumar, chef intérimaire des programmes de WaterAid Ouganda (en détachement de WaterAid Inde) présentera deux études de cas : l’une sur l’approche communautaire limitée dans la mise en œuvre du programme "Inde propre" dans les zones urbaines ; et l’autre sur la façon de rendre l’assainissement accessible à tous avec une approche à l’échelle de la ville.

6. Joseph Banzi, gestionnaire principal de programme Recherche et connaissances à WaterAid Tanzanie, présentera une étude de cas basée sur l’expérience de la Tanzanie en matière de création de partenariats pour la planification participative de l’assainissement et de l’hygiène.

7. « Planification de la sécurité de l’eau (WSP) pour une gestion durable des ressources en eau en Afrique de l’Ouest », présenté par Felix Gbevillah, responsable de programme Nord à WaterAid Ghana

8. Alassane Maiga, chef de programme et de plaidoyer à WaterAid Mali, fera une présentation sur l’intégration des secteurs de WASH et de la santé pour contribuer à un accès durable au WASH dans les établissements de santé.

9. « Rendre les services d’eau durables : un modèle de gestion communautaire pour la durabilité des services en Éthiopie », présenté par Tseguereda Abraham, Head of Sector Capacity at WaterAid Ethiopia.

Nous organisons également des événements parallèles, dont...

Partenariats centrés sur les personnes : le rôle essentiel des organisations de femmes et de personnes handicapées pour faire progresser le WASH avec Simavi.

Atteindre les personnes difficiles à atteindre : Recherche WASH pour les groupes vulnérables dans les zones périurbaines avec le consortium SHARE/London School of Hygiene and Tropical Medicine, le Centre de recherche sur les maladies infectieuses, Zambie et l’Université des Grands Lacs de Kisumu.

Responsabilité et approches fondées sur les droits dans le secteur WASH : ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Avec le Rural Water Supply Network, Simavi, End Water Poverty, Water Integrity Network, Water Witness International, ISF-UTS.

Amélioration de l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène dans les établissements de santé avec le Service de santé du Ghana.

Dans le cadre des ateliers de renforcement des capacités, nous participerons à deux ateliers de renforcement des capacités, organisés en collaboration avec d’autres organisations de développement. Ils couvriront : l’adaptation, la combinaison et le chiffrage des approches d’assainissement en milieu rural, avec Plan International et l’UNICEF ; et la lutte contre les inégalités par des approches inclusives dans les programmes WASH, avec WEDC et Practical Action.

...et nous présenterons des posters :

- WASH et le secteur privé et WASH dans les centres de santé - tous deux présentés par Abel Dugange, directeur des programmes de WaterAid Tanzanie.

- Priya Nath, conseillère en matière d’égalité, d’inclusion et de droits, présentera la recherche de Jane Wilbur intitulée Disabling Menstrual Barriers : Les principaux résultats de la recherche formative de son détachement à la London School of Hygiene and Tropical Medicine.

Participer à la conférence WEDC est une excellente occasion de partager des expériences et des enseignements sur les questions relatives à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène (WASH). Nous sommes impatients d’élargir notre perspective et d’améliorer nos méthodes de travail et de planification afin d’être plus efficaces dans notre travail de transformation.

Suivez l’action du WEDC - suivez le #wedc41 sur Twitter.

Les documents et publications seront disponibles après l’événement sur le site du WEDC et WASH Matters.