Évaluer le financement climatique pour des services durables d'eau, d'assainissement et d'hygiène à Madagascar

Thumbnail
Léon Pascal Rabearinoro, local technician and the water users association president at the water tank of Imerimandroso village, Madagascar. Credit: WaterAid/Ernest Randriarimalala

Le « financement climatique » est le financement des activités liées au changement climatique. WaterAid estime qu’une part du financement climatique devrait être consacrée à l’amélioration de la sécurité de l’eau et de la résilience au climat des personnes vivant dans la pauvreté en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH).

Dans ce rapport, nous résumons les conclusions et les recommandations de recherches récentes sur les obstacles à l’accès au financement climatique pour les services durables d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH) à Madagascar.

Nous avons commandé cette analyse à l’Overseas Development Institute (ODI) dans le cadre de l’initiative WaterAid Climate Finance, qui vise à identifier les changements nécessaires pour garantir qu’une part du financement climatique soit consacrée à la résilience WASH. L’ODI a mené des recherches et des entretiens sur le terrain à Madagascar, au Mozambique et au Timor-Leste.

Nous travaillons à Madagascar avec des partenaires du gouvernement, de la société civile, des organisations internationales et communautaires et du secteur privé pour traduire ces résultats en actions. Notre objectif est de faire en sorte que les décideurs reconnaissent davantage le programme WASH en tant qu' élément essentiel de l’adaptation au changement climatique et d’accroître la résilience des communautés.