Les fondements de la santé en Afrique de l'Ouest : l'importance de l'EAH dans les établissements de santé

WaterAid/Guilhem Alandry

Notre dossier montre comment le manque d'eau, d'assainissement et d'hygiène met des vies en danger dans les établissements de santé d'Afrique de l'Ouest et quelles mesures les gouvernements doivent prendre pour changer de toute urgence cette situation.

Personne ne se rend dans un établissement de santé pour tomber malade. Pourtant, des millions de personnes à travers l'Afrique de l'Ouest risquent des infections et des maladies lorsqu'elles se font soigner parce que leurs médecins et infirmières n'ont même pas d'eau propre pour se laver les mains. Le manque d'eau, d'assainissement et d'hygiène (EAH) dans les établissements de santé compromet la prise en charge des patients dans la dignité et l'inclusion, ainsi que la sécurité du personnel soignant, ce qui est une réalité inacceptable et évitable. 

Alors que la région est confrontée à une deuxième vague de COVID-19, le personnel soignant et les patients doivent être protégés. Notre note d'orientation appelle les gouvernements à prendre des mesures urgentes en investissant dans les infrastructures EAH et en soutenant les comportements d'hygiène dans les établissements de santé.