Repenser la décentralisation des services EAH au Ghana

WaterAid/ Nyani Quarmyne/ Panos

Repenser la décentralisation des services WASH au Ghana : renforcer les assemblées locales pour fournir des services à toute la population.

Les administrations gouvernementales locales ou les assemblées métropolitaines, municipales et de district (MMDA) sont au cœur du système de gouvernance WASH au Ghana.

En 2014, WaterAid Ghana a mené une étude pour évaluer l'efficacité de l'approche « tout territoire » comme mécanisme pour fournir des services durables et inclusifs d'eau, d'assainissement et d'hygiène (EAH) pour tous d'ici 2030. Cette étude a révélé l'existence de problèmes et de blocages plus importants qui entravent le bon fonctionnement des opérations menées par les autorités locales, et ce malgré les réformes sectorielles qui remontent à 1984.

Ce document résume les aspects de la recherche et comprend les recommandations politiques proposées au gouvernement du Ghana, aux ministères concernés, aux partenaires de développement et aux MMDA pour renforcer la fourniture de services WASH durables au plus près des populations.