Services d'approvisionnement en eau par canalisation : renforcement des modèles de gestion dans les contextes ruraux et de petites villes

WaterAid/James Kiyimba

De nombreux gouvernements ont fixé des objectifs ambitieux en matière d'accès à l'eau courante. L'installation de robinets à domicile est un moyen de parvenir à un accès géré en toute sécurité, conformément à l'objectif de développement durable pour l'eau. Mais l'installation d'un plus grand nombre de robinets à domicile doit s'accompagner d'efforts plus importants pour professionnaliser la gestion des services, garantir des niveaux d'assistance adéquats et faire en sorte que les services soient inclusifs. Si l'on n'accorde pas suffisamment d'attention à ces aspects et à d'autres, les services d'approvisionnement en eau par canalisation risquent de ne pas être assez performants dans les zones à faibles revenus, ce qui se traduira par des niveaux de service médiocres et des investissements perdus. Il existe, bien sûr, des alternatives à l'approvisionnement en eau courante, et celles-ci doivent être envisagées lorsqu'un service d'eau courante n'est pas viable.

Cette publication est la deuxième d'une série consacrée aux modèles de gestion des services d'eau courante en milieu rural et dans les petites villes. La première publication, Modèles de gestion pour les systèmes d’approvisionnement en eau courante, présentait les facteurs qui influent sur la pérennité de l'eau courante et présentait dix modèles de gestion différents. Cette publication est une ressource décisionnelle conçue pour aider les professionnels à sélectionner ou à renforcer les dispositions de gestion des services d'eau courante dans différents contextes. Elle compare la viabilité des dix modèles de gestion en fonction des quatre variables suivantes :

  • Viabilité commerciale et économies d'échelle
  • Complexité technique, connectivité et capacité locale
  • Politique, législation et modalités de financement du secteur
  • Mécanismes de régulation et de redevabilité, préférences locales et garantie de services inclusifs pour tous.

Image du haut : Nawoli Jesca, 25 ans, agent commercial, et Nkundizana Julius, 25 ans, chef d'équipe du système d'approvisionnement en eau potable de Busolwe, vérifient un tuyau menant au réservoir d'eau principal dans le district de Butaleja, en Ouganda, en novembre 2018.