Stratégie régionale de WaterAid pour l'Afrique de l'Est

WaterAid/Eliza Powell

 

La région de l'Afrique de l'Est connaît une évolution rapide : les économies se développent rapidement et les sociétés s'urbanisent de plus en plus. Cette évolution offre des possibilités de réduire les niveaux de pauvreté et d'accroître l'accès à l'eau, à l'assainissement et à l'hygiène (EAH).

Actuellement, l'accès aux services WASH reste un défi important et, si la région veut atteindre l'Objectif de développement durable 6 d'ici 2030, les progrès doivent être accélérés. La croissance économique ne s'est pas encore traduite par une réduction substantielle des niveaux de pauvreté, et les inégalités entre les populations les plus riches et les plus pauvres continuent de s'accroître.

Nous travaillons en Tanzanie, au Rwanda, en Ouganda et en Éthiopie. La stratégie régionale pour l'Afrique de l'Est décrit comment nous visons à créer un environnement favorable à travers ces quatre programmes, où les services WASH peuvent devenir des catalyseurs du développement national. La stratégie a quatre objectifs principaux, notamment :

  • Le changement climatique : l'Afrique de l'Est est particulièrement vulnérable aux menaces du changement climatique et connaît un nombre croissant d'inondations et de sécheresses. Nous visons à intégrer la résistance aux effets du changement climatique dans les plans nationaux WASH et à mettre l'accent sur la sécurité de l'eau dans les programmes.
  • L'intégration des services WASH : les services WASH sont fondamentaux pour améliorer les résultats en matière de santé, d'éducation et de nutrition. WaterAid Afrique de l'Est renforcera les partenariats avec les parties prenantes d'autres secteurs pour promouvoir une approche d'intégration des services WASH. L'accent sera mis sur les services WASH dans les établissements de santé, contribuant ainsi à l'objectif de couverture médicale universelle.
  • Le renforcement de la société civile : les organisations de la société civile (OSC) peuvent jouer un rôle important en influençant la politique et la législation dans la région. WaterAid Afrique de l'Est prévoit de travailler avec des OSC impliquées dans le secteur WASH pour améliorer la coordination, leur donner des moyens d'action et renforcer leur voix.
  • Le développement institutionnel, le soutien des programmes et le renforcement des capacités : l'équipe régionale continuera à soutenir les programmes des quatre pays par la mobilisation de fonds, l'amélioration de la qualité de la programmation et le renforcement des capacités.