Mise en pratique de politiques WASH inclusives en matière de handicap : leçons du Cambodge et du Bangladesh

WaterAid/Farzana Hossen

Un milliard de personnes dans le monde est en situation de handicap, et environ 80 % d'entre elles vivent dans des pays à revenu faible-moyen (PRFM). Nombre d'entre elles n'ont pas accès aux services d'eau, d'assainissement et d'hygiène (EAH), ou alors un accès de mauvaise qualité. Au cours de la dernière décennie, les pays ont fait des progrès dans la lutte contre les cadres juridiques discriminatoires en matière d'EAH, mais la mise en œuvre de politiques en matière d'EAH inclusives reste un défi pour beaucoup. Il existe peu d'efforts pour évaluer ou documenter les politiques nationales en matière d'EAH inclusives, et il n'y a pas non plus de forme d'apprentissage systématique qui rassemble les expériences de différents pays pour déterminer les meilleures pratiques ou identifier les lacunes dans la fourniture de services d'EAH inclusifs.

Pour y remédier, WaterAid collabore avec la London School of Hygiene and Tropical Medicine (École d'hygiène et de médecine tropicale de Londres) dans le cadre d'un projet de recherche visant à aider à améliorer l'élaboration de politiques en matière d'EAH tenant compte du handicap et du genre dans les PRFM par le biais d'orientations politiques et pratiques destinées aux gouvernements.

À l'aide des études de cas sur le Cambodge et le Bangladesh, la question générale que nous avons étudiée et à laquelle nous espérons répondre est la suivante : Comment les politiques nationales en matière d'EAH peuvent-elles répondre plus efficacement aux besoins des personnes handicapées et de leurs aidants ?

Pour répondre à cette question, nous avons :

  • examiné des documents politiques du Cambodge et du Bangladesh et évalué des interventions en EAH inclusives à grande échelle ;
  • mené des entretiens avec des décideurs politiques au niveau national et au niveau des districts ;
  • mené des entretiens avec les personnes handicapées et leurs aidants pour comprendre leurs besoins et ce qui est nécessaire pour avoir accès aux services d'EAH et ;
  • fait participer les parties prenantes à la vérification des résultats, à la réflexion sur les implications et à l'adoption des principales recommandations

Gardez cette page dans vos favoris pour rester à jour sur la recherche, y compris les articles de journaux, les notes d'information et les orientations politiques sur l'intégration de l'EAH en tenant compte des genres et du handicap dans les politiques et les pratiques.

Pour en savoir plus

Traduire en pratique les politiques EAH inclusives en matière de handicap
Avec la London School of Hygiene and Tropical Medicine, nous avons créé ce poster pour documenter nos recherches et nos apprentissages au Cambodge et au Bangladesh

Construire des preuves sur les expériences EAH
En collaborant avec des organisations de personnes handicapées et le LSHTM, nous espérons mieux comprendre les impacts de l'EAH inclusif du handicap au Cambodge et au Bangladesh, et appliquer ces enseignements dans d'autres pays.

Égalité et non-discrimination
Nous adhérons aux principes d'égalité et de non-discrimination afin que chacun puisse réaliser son potentiel et se libérer de la pauvreté.

Droits des personnes handicapées pendant la pandémie COVID-19
Les droits des personnes handicapées sont-ils inclus dans les directives internationales sur le programme EAH pendant la pandémie COVID-19 ?

Cambodge et Bangladesh : analyse des politiques en matière d'eau, d'assainissement et d'hygiène
Comment les politiques et les documents de programme WASH prennent-ils en compte les droits des femmes et des filles, et des personnes handicapées ?

Logos of ICED, Australian Aid, LSHTM and Water for Women

Image du haut : Parul, 60 ans, utilise une rampe à l'extérieur de la clinique communautaire Noapara à Gangni, Meherpur, Bangladesh, aidée par Shirin, 52 ans, une employée de la clinique.