Nous savons que le simple fait de fournir des installations de lavage des mains ne signifie pas toujours qu'elles sont utilisées. L'intégration du lavage des mains dans la vie quotidienne est influencée par une série de stimuli sociaux, physiques et cognitifs. Les programmes d'hygiène sont plus efficaces lorsqu'ils combinent l'amélioration de l'infrastructure de lavage des mains avec une promotion de l'hygiène « douce » qui aborde une série de facteurs, et pas seulement l'éducation sur la prévention des maladies.

Mais l'accès à des installations de lavage des mains propres et pratiques avec de l'eau et du savon reste un facteur clé pour s'assurer que les populations se lavent régulièrement les mains. Nous travaillons avec des organisations de personnes en situation de handicap et d'autres groupes représentatifs afin de garantir que les personnes âgées, les enfants, les personnes souffrant de différents handicaps et leur soignant puissent utiliser les installations.

Nous avons l'expérience de la conception et de la fourniture d'installations de lavage des mains innovantes et adaptées au contexte dans divers lieux d'Asie du Sud et d'Afrique, dont les établissements de santé et les écoles, et de lieux publics tels que les marchés et les arrêts de bus.

Le Guide technique pour les installations de lavage des mains dans les lieux publics de WaterAid fournit des conseils sur les bonnes pratiques et les innovations issues de notre réponse face à la COVID-19 en matière d'hygiène.

Le travail de WaterAid sur les technologies d'hygiène

Image du haut : un piéton se lave les mains à une station de lavage des mains sans contact de la gare routière de Lagankhel, Lalitpur, Népal.