Ancienne maladie, nouvelle menace : mettre fin au choléra

WaterAid/ Chileshe Chanda

Le choléra est une maladie de l'inégalité. C'est un indicateur de mauvaises conditions de vie, souvent dépourvues d'eau, d'assainissement et d'hygiène (EAH), qui touche de manière disproportionnée les communautés les plus pauvres et les plus marginalisées. La présence continue de cette maladie diarrhéique aiguë au XXIe siècle rappelle brutalement les énormes inégalités qui persistent au niveau mondial entre les pays et au sein de ceux-ci en matière d'accès aux services WASH.

Dans Old disease, new threat (Vieille maladie, nouvelle menace), achevé en février 2020, nous analysons dans quelle mesure les plans existants et nouveaux dans 13 pays touchés par le choléra dans lesquels nous travaillons favorisent une approche multisectorielle pour mettre fin au choléra. Nous nous concentrons sur deux aspects : l'environnement favorable nécessaire pour soutenir une approche intersectorielle entre la santé, les services WASH et les autres secteurs, et le degré de priorité accordé aux améliorations des services WASH durables à long terme et leur intégration dans d'autres interventions de lutte contre le choléra.

L'hygiène des mains, première ligne de défense contre le coronavirus, a toujours été essentielle à la prévention du choléra et d'autres maladies. Alors que le monde est confronté à la pandémie de COVID-19, la réponse doit inclure des actions sans regret pour le secteur WASH, afin de renforcer la résilience aux crises sanitaires et de ne laisser personne de côté.

Lisez notre rapport (disponible en anglais, français et portugais) pour comprendre les progrès réalisés au niveau national dans les pays à forte charge de morbidité en vue de la traduction de la feuille de route mondiale pour mettre fin au choléra d'ici 2030, et nos recommandations d'actions prioritaires.

Notre court métrage présente le rapport :