Santé et hygiène menstruelle : la campagne Bishesta au service des personnes ayant une déficience intellectuelle

WaterAid/ Shruti Shrestha

La campagne Bishesta vise à améliorer la compréhension et les comportements en matière de santé et d'hygiène menstruelles des personnes déficientes intellectuelles et de leurs soignants. Elle a été créée et menée au Népal par WaterAid et la London School of Hygiene and Tropical Medicine.

Qu'est-ce que la campagne Bishesta ?

La campagne s'articule autour de deux personnages nommés Bishesta et Perana. En népalais, Bishesta signifie « extraordinaire » et Perana « motivation ». Bishesta souffre d'une déficience intellectuelle et apprend à gérer ses menstruations aussi indépendamment que possible avec le soutien de Perana. À l'aide de kits de protections périodiques contenant les produits nécessaires et d'outils pratiques, de supports visuels tels que des poupées et de jeux de rôle basés sur ces personnages, les participants échangent sur ce qu'est la menstruation et comment la gérer de manière hygiénique et digne.

À qui s'adresse la campagne ?

La campagne Bishesta s'adresse aux personnes déficientes intellectuelles qui ont leurs règles ainsi qu'à tous ceux qui les soutiennent. Les ressources peuvent être téléchargées et utilisées par les soignants à domicile, les fournisseurs de services aux personnes handicapées ou les personnes travaillant dans le domaine de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène ou de la santé sexuelle et reproductive.

Pourquoi cette campagne est-elle nécessaire ?

Il existe très peu d'interventions en matière de santé et d'hygiène menstruelles spécialement conçues pour les personnes déficientes intellectuelles et leurs soignants. Sans accès à l'information, les menstruations peuvent être une période confuse, effrayante et frustrante tant pour la personne qui a ses règles que pour ceux qui la soutiennent.

Un des jeunes qui ont participé à la campagne pilote, portant une poupée « Bishesta », devant le bureau de la municipalité de Banepa, Banepa, Népal.
WaterAid/ Shruti Shrestha
Un des jeunes qui ont participé à la campagne pilote, portant une poupée « Bishesta », devant le bureau de la municipalité de Banepa, Banepa, Népal.

Comment la campagne est-elle menée ?

Les usagers peuvent gérer l'ensemble de l'intervention en formant les facilitateurs et en suivant le manuel de campagne, en organisant des sessions individuelles ou en utilisant les articles des kits de protections périodiques de manière indépendante. Si l'intervention est menée dans son intégralité, celle-ci est dispensée par le biais de trois sessions de formation de groupe et de visites au domicile des participants.

Que devez-vous faire avant de lancer la campagne ?

La campagne Bishesta a été testée auprès de dix personnes ayant une déficience intellectuelle et de huit de leurs soignants dans le district de Kavre au Népal. Une évaluation a montré que la campagne est faisable et acceptable pour ce groupe. Elle n'a pas été testée avec un groupe plus important en dehors de ce cadre, ni adaptée à d'autres contextes.

Pour vous assurer que la campagne est adaptée à votre contexte, commencez par faire une recherche formative afin de comprendre si les comportements cibles sont pertinents pour vos groupes. Si c'est le cas, pensez ensuite aux personnes qui pourraient mener la campagne, dressez la liste des services existants qui pourront venir en aide aux personnes concernées et identifiez les contrôles et procédures de protection qui devront être appliqués par l'équipe.

Si vous ne travaillez pas au Népal, il vous faudra peut-être modifier les éléments visuels de la campagne pour mieux les adapter à votre contexte. Les noms vous conviennent-ils ? Si ce n'est pas le cas, changez-les, mais faites en sorte de garder leur sens. Pour rappel, en népalais, Bishesta signifie « extraordinaire » et Perana signifie « motivation ».

Une campagne qui s'inscrit dans une recherche plus large

La campagne Bishesta fait partie d'un projet de recherche plus large intitulé « Disabling Menstrual Barriers » qui cherche à faire disparaître les obstacles liés aux menstruations. Ce projet est mené par Jane Wilbur en partenariat avec WaterAid et la London School of Hygiene and Tropical Medicine, et est financé par la Fondation Bill et Melinda Gates. La recherche visait à comprendre et à traiter les obstacles auxquels les personnes ayant un handicap au Népal sont confrontées pour gérer l'hygiène menstruelle. Elle a commencé par un examen systématique de la documentation pertinente, suivi d'une recherche formative dans le district de Kavre pour comprendre les obstacles rencontrés. Cela a conduit au développement de la campagne Bishesta qui a été menée, suivie et évaluée dans le district de Kavre, au Népal.

Pour plus d'informations au sujet de cette recherche, y compris les outils de collecte de données, les blogs, les affiches et les présentations, veuillez envoyer un e-mail à [email protected].

Termes de référence des facilitateurs

Les termes de référence du facilitateur principal et du facilitateur auxiliaire définissent les principales responsabilités et compétences dont l'équipe chargée de la campagne devra faire preuve. Ils peuvent être utilisés tels quels ou adaptés.

Formation des facilitateurs

Les facilitateurs peuvent assister à une formation de quatre jours sur la façon de mener la campagne Bishesta et de suivre le manuel de campagne. Le matériel de formation comprend un programme avec des suggestions sur la manière d'organiser chaque session, des présentations PowerPoint et des documents papier.

Manuel de campagne et cartes d'apprentissage

Le manuel de campagne aide les facilitateurs à mener la campagne. Il comprend quatre sections : 1) introduction ; 2) trois modules de formation pour les groupes et les ménages ; 3) suivi du processus ; 4) visites de suivi des ménages.

Au début de chaque session, des photos présentent le matériel nécessaire pour la session en question, une liste énumère les tâches à accomplir et un encadré récapitulatif explique l'objectif de la session, le matériel nécessaire et les messages clés. Vient ensuite le contenu de la session. À la fin de chaque session de formation de groupe, une liste récapitule les choses à faire.

Les cartes d'apprentissage de la campagne servent de rappels sur les sujets à aborder dans chaque session. Les facilitateurs peuvent s'y référer pendant la formation. Il est essentiel de suivre les informations données dans le manuel de campagne.

Support visuel pour les kits de protections périodiques

Les kits de protections périodiques, qui encouragent les personnes ayant une déficience intellectuelle à adopter les bons comportements, comprennent :

  • Un petit sac qui comprend une serviette hygiénique réutilisable. Celui-ci doit être conservé à proximité du lit de la personne et le soignant doit s'assurer qu'il contient en permanence une serviette hygiénique.
  • Un sac à bandoulière qui contient une pochette menstruelle étanche dans laquelle il est possible de glisser une serviette hygiénique usagée lorsque la personne n'est pas chez elle.
  • Une poubelle pour serviettes hygiéniques dans laquelle jeter les produits menstruels usagés. Elle doit être conservée près du lit de la personne.
  • En images : « Je change ma serviette » raconte la première menstruation de Bishesta et comment Perana l'aide à la gérer de la manière la plus autonome possible.
  • En images : « Je m'en sors » montre Bishesta apprenant qu'elle ne doit pas enlever sa serviette hygiénique et la montrer aux autres. Là encore, Perana l'aide dans cette tâche.

Les soignants peuvent également utiliser un calendrier menstruel pour aider les jeunes personnes à suivre et à préparer leur prochain cycle menstruel.

Support visuel pour le matériel de formation de la campagne

La campagne Bishesta comprend un support visuel. Vous pouvez télécharger ici tous les supports de formation mentionnés dans le manuel de campagne.

Cette liste de produits définit le nombre de produits et de matériels de formation nécessaires pour mener la campagne Bishesta auprès de dix jeunes et dix soignants. La feuille de calcul comprend également une liste de contrôle des éléments à utiliser par les facilitateurs lors de la mise en œuvre de la campagne. Ce document donne les spécifications pour l'impression et la production des produits.